Réduire ses bouteilles plastiques : l’exemple du festival Paroles Indigo

Festival littéraire, Arles

Le Festival Paroles Indigo se déroule entre Arles et Tarascon pendant 2 à 3 jours sur la période d’octobre à décembre, selon les éditions. L’événement est ponctué de lectures, conférences, rencontres d’auteurs ou encore d’ateliers. 

L’initiative repose sur l’engagement, l’organisation et la volonté de nos bénévoles à vouloir éviter le plus possible les déchets. La totalité des bénévoles sont convaincus que c’est la bonne solution.

Crée en 2012, le Festival Paroles Indigo repose principalement sur la présence de nombreux bénévoles engagés. Le festival ne propose pas de service de restauration ni de boissons à destination du public, néanmoins il organise plusieurs repas avec les artistes et les bénévoles. Dès la troisième année, deux bénévoles ont alerté sur la question des déchets. Un bilan a été réalisé et, en près de deux ans, le festival a remplacé presque tout ce qu’il utilisait de non jetable, au profit du réutilisable. Les bouteilles plastiques ont été totalement éliminées.  

  • Constitution d’une vaisselle en dur nécessitant 3 vaisselles par jour.
  • Suppression des bouteilles plastique grâce à l’achat de bouteilles d’eau en verre, réutilisables chaque année.
  • Utilisation des robinets présents sur les différents lieux où se produit le festival, pour remplir les bouteilles ou les verres. 
  • La vaisselle est amenée dans des caisses sur les lieux dans lesquels le festival se produit, grâce aux bénévoles.
  • La vaisselle est lavée sur place dans les éviers ou cuisines présentent, par les bénévoles.
  • Les repas sont élaborés sur place et directement servis dans les assiettes en verre, évitant les déchets liés aux barquettes.
  • Les publics peuvent accéder sans intervention des bénévoles aux points d’eau. 
  • Produits alimentaires majoritairement achetés chez des fournisseurs locaux, évitant au mieux les emballages.
  • Aucune bouteille plastique utilisée durant le Festival Paroles Indigo.
  • Grande réduction des déchets liés aux barquettes alimentaires, grâce à la mise en place de la vaisselle en dur.

  • Satisfaction des bénévoles de ne pas produire énormément de déchets.  

Les dispositifs mis en place par le Festival Paroles Indigo lui permettent en réalité de faire des économies.

La vaisselle, achetée chez Emmaüs, a eu un coût négligeable, et elle est réutilisée chaque année.

Les bouteilles en verre, ont été achetées neuves, mais là aussi elles sont reutilisées chaque année. 

L’eau mise à disposition par les communes est gratuite pour le festival et les publics.

Le stockage de la vaisselle n’engendre pas de frais, seul son transport peut générer une dépense, mais elle reste inférieure au coût des contenants jetables qu’il aurait fallu tout au long du festival.

Développer l’accessibilité à l’eau, ne serait-ce que par la mise en place d’une signalétique pour prévenir et guider vers les points d’eau. 

Aujourd’hui, il ne reste plus que les gobelets en carton pour servir le thé et le café, et les cubi de vin à remplacer.

Pour passer le cap du zéro déchet, Isabelle Gremillet, directrice artistique du Festival Paroles Indigo explique : “Le plus important c’est de l’évoquer en collectif pour que tout le monde puisse prendre la dimension et que ça devienne une affaire collective. Il faut y penser et en parler avec des personnes porteuses de ces initiatives et très à l’écoute, car au début nous pensions tous que c’était une contrainte.”

Festival Paroles Indigo

https://parolesindigo.fr/

 04 90 99 62 73